Concours réservés aux femmes : est-ce bien raisonnable ?

Depuis quelques temps fleurissent de manière printanière des concours de dégustations sur le vin. Jusque là l’information n’est pas de plus intéressantes….Pourtant à y regarder de plus près, certains de ces concours ne sont ouverts qu’à des femmes. Loin de moi l’idée d’être un vieux macho arrogant, mais je trouve cela un peu déplacé. Pourquoi organiser un concours ouvert uniquement à la gente féminine ? Que ne dirait les féministes endiablées si un tel concours était organisé en interdisant aux femmes l’accès aux dégustations ? Ce qui me gêne le plus finalement, n’est pas tellement cette volonté de réaliser des dégustations corporatistes, c’est l’évacuation pure et simple, de ce que le vin à pour essence  : le partage et le respect. Point de partage si on est du même monde, point de respect en interdisant l’accès à certains.

Que mon discours ne soit pas mal compris. Je suis un fervent défenseur de l’égalité femme/homme et je trouve inadmissible les différences de traitements. C’est cela qui me fait réagir et qui me renforce dans mon idée que le vin est un moment de partage, de passion et de respect. Pas une volonté d’interdire ou de contraindre. Le vin appartient à tout le monde.

Certes, ces concours peuvent être intéressants pour mieux appréhender le « goût des femmes », mais une fois que l’on à dit cela, qu’y a t-il derrière ? Rien, du vide, de l’abscons. Par contre, réaliser une enquête que les femmes vigneronnes et les mettre en avant, voilà une idée intéressante. Partager la passion de ces femmes dans un monde où la phallocratie domine. Comment ont-elles étaient acceptées, par qui, pourquoi…autant de questions intéressantes qui peuvent faire avance le débat et permettre à d’autres jeunes femmes de devenir artisan-vigneron.

Nous ne pouvons nous comprendre que par nos différences, acceptons les telles qu’elle se présentent et n’oublions jamais que le vin est un vecteur d’ouverture. N’en faisons pas un monde fermé, sexué et, en définitive, inintéressant.

Ambroise Chambertin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*