David Cobbold réalise un très intéressant article sur les levures « indigènes ».

David Cobbold, journaliste spécialisé dans le vin et animateur de In Vino BFM, a produit un article très intéressant sur les levures « indigènes ». Il ne croit pas aux levures indigènes et prêtant que laisser faire la nature n’est pas forcément gage de qualité. On ne peut lui donner tort, même si nous sommes a priori d’accord, avec la phrase d’Henri Jayer « je laisse faire la nature ». Tout cela est long débat et querelle de spécialistes.

Mr Cobbold, que je respecte beaucoup, est un journaliste très compétent et sa démonstration ne souffre (sic) pas de préjugés. La science peut tout démontrer, mais une chose est certaine : vin naturels ou pas, la poésie du vin est aussi de ne pas tout comprendre et de ne pas vouloir tout expliquer. Il serait bon de ne pas oublier cela….

Article de David Cobbold

Yohan Castaing

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>