Désespérances en bordelais

C’est ainsi que se termine depuis des décennies le salon mondial des vins et des spiritueux. Tout le gratin du monde viti-vinicole était présent : propriétaires de châteaux, courtiers en vin, négociants se pressaient hier soir, en robe longue pour les femmes, smocking pour les hommes.

Comme pendant les cinq jours de Vinexpo où leur nombre a doublé en deux ans, la présence des asiatiques était remarquée. Ils représentaient un invité sur trois. Et tout était fait pour les honorer, jusqu’à l’exposition des répliques des célèbres guerriers Xian.

Dire que la Fête de la Fleur est une fin en apothéose du salon du vin n’est rien… Le budget cette année était de 950 000 euros, 230 serveurs avaient été requis, 100 sommeliers, 40 cuisiniers se pressaient. La salle à manger de 2 200 m2 était décorée de chaises Stark amenés d’Italie, de lustres de Hollande. Et aux commandes du dîner : le chef aux trois étoiles du Bristol, Eric Fréchon.

Source : France 3

Je n’ai plus rien à dire sur le comportement des bordelais cette année. Effarant !  Leur camp est choisi et celui ci ne sera pas du côté des vrais amateurs.

Moi qui suit un amoureux de vins de Bordeaux, un défenseur du vin en général, je ne peux plus rien pour eux. N’oublions pas les milliers de viticulteurs qui sont entrain de crever à petit feu et qui aimeraient toucher quelques aides, dont le montant commun serait celui d’une seule soirée pour les Grands Crus Bordelais. Quel dommage, quel gâchis pour l’image de Bordeaux.

Le plus fou est que nous entendons déjà des rumeurs sur le millésime 2011 qui n’est ni vendangé, ni vinifié, ni commercialisé. Alors que le millésime 2010 n’est même pas fini de commercialiser en primeurs, mes spéculations sur le prochain millésime et l’annonce de sa grande qualité fait déjà le tour de la place de Bordeaux. Cela me rappelle un célèbre adage : « Le roi est mort, vive le Roi ». N’oublions pas que notre dernier Roi est mort la tête coupé par le peuple !!!

Ambroise Chambertin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*