Grenaches du Monde

Christophe Palmowski, ancien directeur marketing des Vignerons Catalans reconverti dans le conseil, est l’organisateur, avec le CIVR, de ce premier concours des Grenaches du Monde. Dans le foule de concours en tout genre, Effervescents du Monde, Muscat du Monde….dont certains demandent le paiement d’une formation de près de 450 Euros pour être juge (!), nul doute que cet évènement sera être différent, tant par sa qualité que pas son organisation.

Le Grenache est un cépage admirable. Très cultivé dans le monde entier, il n’a pas la reconnaissance que peuvent avoir d’autres cépages comme le Merlot, le Cabernet ou le Sauvignon….Et c’est tant mieux. Ainsi, les vignerons ou les faiseurs de vins ne se sentent pas obligés de nous proposer des vins totalement indignes de ce cépage.

Pour ma part, je trouve que le Grenache est un cépage aux multiples facettes. Dans les vins mutés (Banyuls, Rivesaltes et Maury), il apporte du gras et une aromatique de fruits rouges magnifique. Dans le Roussillon, pour les vins secs, il apporte gras, rondeur et suavité. A Châteauneuf, quand on sait le cultiver correctement, il propose des vins soyeux, veloutés et dentelés, à l’image de Rayas, Clos des Papes ou le trop peu connu Domaine de la Millière. Je ne suis pas loin de penser, comme Roger Dion, que le limite septentrionale d’un cépage est sa zone de prédilection. Au Nord de Châteauneuf point de bon Grenache. Au Sud, certains sont too much.

Car le Grenache est un cépage exigeant. Il convient de le travailler avec respect et amour car il peut très vite devenir un ennemi. Ennemi par l’alcool qu’il peut développer et ennemi par les aromatiques puissantes et quelques fois irrégulières. Il convient de garder de la fraîcheur et une belle acidité pour lui donner à la fois du caractère et de l’élégance. De la subtilité et du corps.

Je ne peux que vous conseiller le superbe Domaine Vaquer, près de Tresseres, dans le Roussillon (voir le portrait dans le numéro de Juillet/Aout/Septembre 2012). Les vins à base de Grenache sont magnifiques de pureté, de suavité et de velouté. Les 1985 et 1986 en vente actuellement au domaine rivalisent de beauté et de subtilité. Des vins de plaisirs, avec une superbe digestibilité, et un engeance qui égale presque le fabuleux Rayas.

J’espère que ce concours de Grenaches du Monde, permettra de découvrir des trésors comme seuls les vignerons amoureux de leur terroir savent le faire.

Pour tous renseignements:

WCP
Tél : +33 (0)6 10 25 29 65
Christophe Palmowski : christophe.palmowski@wanadoo.fr

www.grenachesdumonde.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*