Latour arrêtera de vendre des primeurs après le millésime 2011

Par le voix de son directeur général, Château Latour a annoncé aux négociants de la place de Bordeaux, qu’ils souhaitaient arrêter les ventes en primeurs après la mise en vente du millésime 2011. Les bouteilles seront alors vendues en fonction de leur optimum qualitatif au moment de la vente.

« C’est un parados de vendre des vins qui ne sont pas encore en bouteilles et qui seront bues dans 10 ou 15 ans » annonce Frédéric Engerer, directeur de Latour. « C’est quelque chose qui doit changer ».

L’attrait des nouveaux consommateurs, notamment les asiatiques, pour les « vieux » millésimes laisse penser au stratège de Latour que le marché ne souhaite pas acheter des vins en primeurs. Le but étant, bien évidemment, de financer les propriétés pour avoir des prix intéressants. Or ces dernières années, les prix de sorties et la spéculation sont tels, que les amateurs préfèrent acheter des vins buvables plutôt que des primeurs.

Mais, la stratégie de Latour est-elle réellement tournée vers l’intérêt du consommateur ? D’une part, par cette mesure, le château va pouvoir écouler les stocks importants qu’il possède, et ceci sans passer par la place de Bordeaux. De plus, tout le monde sait que le château est en vente et cette stratégie pourrait servir à habiller la mariée….

Quoi qu’il en soit, Mr Engerer, estime n’être en « croisade pour personne, ni contre personne ».

En tout état de cause, cette nouvelle va ébranler la place de Bordeaux et laisser la porte ouverte aux autres 1er Grands Crus Classés. Et les amateurs vont se ruer sur le dernier millésime de Latour, le 2011….N’est ce pas là la vraie stratégie ?

1 commentaires

  1. Pingback: Latour arrêtera de vendre des primeurs après le millésime 2011 | Anthocyanes | sommellerie, mention complémentaire DIJON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*