Le vin du Tour de France sera chilien….

Le vin du Tour de France sera chilien….

Cono-Sur-Bicicleta-Pinot-Noir-2012-LabelJ’entends déjà les pisse-froid nous expliquer que la loi Evin interdit l’utilisation d’une boisson alcoolisée à des fins publicitaires pour valider la non-présence de quelques marques de vins dans la caravane du Tour de France. Certes. La loi étant la loi, même si elle est ridicule, il convient de la respecter. Pour autant, j’aimerais que les mêmes pisse-dru interviennent pour s’offusquer de la présence au sein de la caravane du Tour de France 2016 et 2017 de vins chiliens. Oui des vins chiliens dans le Tour de France !

En effet, la société Amaury Sport, toujours avide d’un argent sans odeur ni idéologie, vient de signer un partenariat avec le groupe viticole Chilien Cono Sur pour que leur gamme de vins, bien nommée Bicicleta, à base de différents cépages (tous très connotés français), soit partie prenante des caravanes du Tour de France dans les villes hors-France.

Et ce cher Christian Prudhomme (directeur du Tour de France) de s’enthousiasmer : « Nous sommes ravis d’accueillir à nouveau Cono Sur comme partenaire sur le Tour de France pour les trois prochaines éditions » ajoutant que « le Tour, comme le vignoble, a de profondes racines européennes, mais il gagne constamment de nouvelles terres ». Ironie, cynisme ou inconscience ?

Bien évidemment, la somme attribuée pour cette présence n’a pas été dévoilée et il est peu probable qu’un vigneron, même fortuné, puisse rivaliser avec ce groupe chilien. Toutefois, il aurait été de bon ton et de bon goût (mais peut-on demander l’impossible ?) de mettre en avant les vignerons français dans une manifestation clairement identifiée comme 100% française voire franchouillarde. Il aurait été de bon ton de ne point en rajouter en « s’enthousiasmant » de manière éhontée, affichant une joie non dissimulée, quand on vit de et par les droits télévisuels français accordés par la chaîne nationale, donc notre redevance. Il aurait été de bon ton de faire amende honorable et de ne point s’étaler dans la presse.

Aux dernières nouvelles, les vignerons audois entendent manifester pour bloquer le trafic. Je ne suis pas un amoureux des épreuves de force, mais certaines fois, il est de bon ton de montrer ses muscles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*