Chiche, osons les vins de schistes…

Chiche, osons les vins de schistes…

Certains scientifiques, et plus grave certains journalistes, nous expliquent par l'absurde qu'il n'y a aucun rapport entre un terroir et un vin. D'après les thuriféraires de la cause, les racines de la vigne ne peuvent, en aucun cas, absorber les minéraux du terroir. D'où le bannissement du terme minéralité. S'il est vrai que le terroir n'est pas uniquement affaire de cailloux ou de géologie, le climat, l'homme et les cépages l'influent grandement, de là à nier toute implication du sol dans le vin, il n'y . . .

Désolé, cet article est réservé aux abonnés. Pour vous abonner, c'est ici.

L'abonnement annuel comprend :

  • Accès illimité aux articles réservés
  • Accès à la base de données (+ de 10 000 vins) (à partir de Janvier 2017)
  • Accès aux dégustations spécifiques
  • Accès à l'ensemble des archives