Primeurs 2012

Pendant que certains médias comme La RVF, Parker ou Suckling ont la « primeur » de la dégustation des primeurs bordelais (soit disant pour cause de publication avancée….) les stratégies commerciales commencent à s’affuter dans les châteaux. Il faut avouer que le millésime 2012, avant même d’être dégusté, annonce une campagne de commercialisation très complexe. Après la folie des prix de 2010, après les faibles ventes du millésime 2011, la place de Bordeaux va devoir réfléchir très sérieusement si elle souhaite commercialiser ce millésime dans les meilleures conditions.

En effet, la demande mondiale reste atone, la Chine en particulier présentant un intérêt plus important pour les régions du Rhône et de la Bourgogne. Les chais sont remplis avec le millésime 2011 qui n’a pas trouvé preneur et les châteaux possèdent encore des stocks importants. Tout est réuni pour que les prix baissent de manière importante.

Ici ou là, nous entendons des rumeurs affirmant que le millésime 2012 sera nettement revu à la baisse. Mais je reste inquiet pour l’ensemble de l’économie bordelaise. Avec les exagérations sur le millésime 2010, la faible baisse sur 2011, les négociants internationaux sont très mécontents envers les propriétaires bordelais. Ces derniers n’entendent pas cette colère et risquent de proposer des vins à des prix bien trop élevés pour les marchés. D’autant que la qualité semble n’être pas des plus élevée. Certes le millésime ne pourra se juger que verre en main et les dégustations primeurs nous donneront une idée plus précise mais force est de constater que les vendanges se sont déroulées avec une météorologie peu favorable.

2012 pourrait donc être un millésime de « transition ». Un millésime où les prix reviendraient à une certaine normalité, laissant de côté la folie des années 2008/2010. Un millésime qui permettrait à l’ensemble des amateurs de la planète de revenir vers la région de Bordeaux qui est de plus en plus boudée pour les marchés internationaux. Dans une année où Vinexpo sera l’événement majeur de la saison se serait un signal intelligent de la part de bordelais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*