Primeurs Bordeaux 2012

De retour d’une semaine intense de dégustation « Primeurs ». Près de 650 vins dégustés en quelques 7 jours sans interruption. Un travail intéressant, fatiguant (mais avons nous le droit de nous plaindre dans ces conditions) et très instructifs. Cela fait près de 10 ans que je déguste en Primeurs à Bordeaux mais 2012 sera marqué par le sceau de la nouveauté : c’est la première année où je suis accrédité « presse » (photo) pour déguster à l’aveugle. L’UGCB accrédite peu de monde et je suis très heureux d’avoir pu entrer cette année. Une organisation impeccable et un savoir-faire irréprochable.

Cela m’a permis d’être en contact permanent avec « la Burtschy team », un groupe de dégustateurs où nous échangeons en toute indépendance et dans un total respect. En tête l’incroyable Bernard Burtschy, incollable sur Bordeaux et peut-être l’un des plus grands dégustateurs d’Europe mais aussi Ian d’Agata, l’italien au rire communicatif et à la culture livresque, Abi Duhr, journaliste et producteur de très grands Riesling à Luxembourg, Eric Viewer, l’élégant et Toshio Matsura, directeur de Wands.

De propriétés en propriétés, nous avons remis le métier sur l’ouvrage pour déguster et re-déguster les vins, échangés, conversé avec les propriétaires pour mieux connaître le millésime. Et dégusté, encore et encore, et pas forcément les meilleurs….Comme le dit B. Burtschy, la compréhension du millésime n’est réalisable qu’en goûtant tous les vins ! Donc acte !

Le prochain numéro de la revue sera totalement dédié au Primeurs bordelais. Un choix assumé car 2012 est un millésime très intéressant pour les amateurs. Des prix en baisse, de très beaux rapports qualité/prix donc un intérêt accru pour Bordeaux. Après des années de spéculation et de hausse des prix, la place de Bordeaux, l’organe régulateur du marché, impose aux propriétaires une remise à niveau importante. Pour toutes ces raisons 2012 sera un millésime enthousiasmant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*