Rencontre avec Marc Parcé, homme de talents et historien passionné

Marc Parcé, descendant de la fameuse famille Parcé en Roussillon (son grand oncle était le célèbre Docteur), nous a fait le plaisir de nous recevoir, en toute simplicité, pour parler de sa région natale et de ses vignes. Marc n’était pas destiné à reprendre la propriété familiale, mais l’envie de produire des vins étant plus fort que tout, il décide de reprendre dans les années 70 la propriété. Aujourd’hui il est connu pour la qualité de ses vins et son savoir immense sur une région qui a connu de nombreuses épreuves au fil du temps.

Amoureux des vins de voile, il a eu la gentillesse de nous proposer un Domaine de la Rectorie. Le vin de voile est le même principe que le vin jaune dans le Jura et à pour objectif de laisser se former un voile sur la surface du vin, ce qui le protège et le laisse vieillir doucement. Les vins doivent être entre 13 et 14,5%vol car au delà de 15% vol, le voile ne se développe pas. De plus, la vendange doit être parfaitement triée et saine car il pourrait se développer des arômes disgracieux.

Ce vin de voile à connu sa gloire avec le développement de l’Eglise catholique au pays de Cathares, car le vin de messe devait être sans aucune intervention humaine, ce qui est le cas des vins de voile. Malheureusement ces vins ne connaissent plus l’attrait des amateurs qui ont souvent affaire à des vins de piètre qualité. Fort heureusement quelques passionnés résistent et notamment Mr Parcé.

Son vin de voile propose des notes complexes et iodées, tourbées et d’un joli fumé. On ressent de très beaux arômes de noix et d’aubépine. La complexité aromatique est importante sans être trop dissociée. Chaque arômes tiens son rang à la perfection. En bouche le vin offre une superbe structure et une fraîcheur incroyable pour ce type de vin. Point de lourdeur ni de sucrosité exagérée, de la fraîcheur encore et encore…. Ces vins sont vraiment des vins de grande gastronomie et nous avons eu la chance de les déguster sur des formages parfaitement affinés.

N’ayez pas peur de découvrir ce genre de produits qui est méconnu mais méritent vraiment le détour. Bravo !

Ambroise Chambertin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*