Vendanges 2011

C’est le moment des vendanges, donc le moment de vérité pour l’ensemble des vignerons. Bien que précoce, le millésime qui avait plus de quinze jours d’avance c’est finalement calmé avec le temps du mois de Juillet pour atteindre une dizaine de jours de précocité dans certaines régions et une huitaine de jours dans d’autres régions.

Notons que les vendanges 2011 se déroulent sous de forts risques de grêle et que des régions comme le Muscadet, la Champagne ou de la rive droite bordelaise ont essuyées des orages de grêle dévastant des parcelles entières.

A Bordeaux, les viticulteurs devront jouer avec un tri sévère car certaines vignes présentent des raisins attaqués par la pourriture et des raisins secs et difformes. En Bourgogne, l’humidité du mois de Juillet et d’Août a apportée, elle aussi, sont lot de pourriture mais sans crainte pour les viticulteurs ayant réalisé un travail correct. Il est toutefois clair que le millésime ne se présente pas comme des plus beaux. En Loire, les blancs de Muscadet pour certains sont grêlés et les rouges de Touraine attendent les beaux jours de la fin Août pour compléter leur maturité. En Champagne, comme d’habitude et malheureusement devrais-je dire, la majorité des vignerons pourront rattraper un millésime peu flatteur par des assemblages intelligents….Certaines régions ne sont pas citées car nous ne détenons pas d’informations fiables pour porter une analyse.

Il sera intéressant, dans ce millésime complexe pour les viticulteurs, de voir ceux qui ont travaillés leurs vignes, ont essayés de comprendre « l’intelligence de la matière » pour mener à bien les vignes dans ce millésime où la météo à jouer avec les nerfs de viticulteurs.

Ambroise Chambertin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*