Vin de la semaine : Andrée Trapet – Alsace

Vin de la semaine : Andrée Trapet – Alsace

On peut tomber amoureuse d’un bourguignon, partir vivre à Gevrey-Chambertin sans pour autant oublier les racines familiales. C’est un peu l’histoire condensée d’Andrée Trapet, épouse de Jean-Louis Trapet. Si elle a quitté l’Alsace par amour, elle y est revenue par conviction. Conviction dans les magnifiques sols, la qualité des terroirs, les beaux vins que produisaient sa famille depuis plusieurs générations. Dès la reprise du domaine par cette terrienne convaincue, la biodynamie s’imposait pour l’avoir expérimentée au quotidien avec son époux. C’est donc durant le weekend qu’elle s’occupe de ses vignes, reprises en 2002, avec l’aide courageuse de sa maman et désormais un salarié à temps plein. Les vins sont étonnants de clarté, de luminosité (au nez et en bouche, pas uniquement à l’oeil) et d’une buvabilité extraordinaire.

Cette cuvée totalement dédiée au Pinot Auxerrois m’impressionne d’autant plus que ce cépage n’est pas le plus facile en Alsace. Cultivé sur uniquement 0,7 hectare, ce vin est un délice de fruits et de suavité. ..le tout pour seulement 10 Euros (directement sur le site du domaine). Un indispensable d’une cave hédoniste.

Andrée Trapet – OX – Alsace – 2013

Le nez est un peu réduit mais propose des arômes de poire, pêche, miel à l’aération. Pur et net en bouche, avec une matière équilibrée et une finale de fleurs blanches et d’herbe. Frais et digeste. Un coup de coeur. 16,5

Comments are closed.