Porquerolles

Chanel rachète le Domaine de l’Ile à Porquerolles

Écrin de verdure, situation isolée et insulaire, le Domaine de l’Ile à Porquerolles est à la fois un superbe domaine viticole et un lieu paradisiaque. L’ile de Porquerolles fait partie de « l’archipel » des iles d’Hyères. Elle est la plus grande et la plus à l’ouest de ces trois iles. Achetée en 1911 par François-Joseph Fournier, X-Mines, (entrepreneur français qui fit fortune au Mexique en découvrant des mines d’or et d’argent) pour l’offrir à sa jeune épouse Sylvia, l’ile avait été dévastée par un incendie quatorze ans auparavant.

Pour cicatriser ses plaies et éviter un nouveau désastre, il repeuple ses terres en friche d’élevages, de champs et de vignes, affirmant ainsi le potentiel agricole de l’île. 170 hectares de vignes sont plantés et assurent, entre autres, un rôle de pare-feu naturel. C’et ainsi que François Joseph Fournier tombe amoureux de son nouveau métier de vigneron. Il décèdera en 1935. En 1957, l’ile est partagée pour quatre de ses filles (ils eurent 6 filles et 1 garçon).

À l’époque, l’État rachète les droits de plantation, mais Lélia Le Ber, née Fournier, et son mari Dominique se battent pour conserver leurs terres et replantent des vignes dans la plaine du Brégançonnet. En 1971, l’État rachète une grande partie de l’ile de Porquerolles pour en confier la gestion au Parc national de Port-Cros.

En 1980, Sébastien Le Ber, petit-fils de François-Joseph Fournier, prend la direction de l’exploitation et loue près de 40 hectares à l’État français pour agrandir le Domaine.

Aujourd’hui, le Domaine de l’Ile, le domaine précurseur de l’activité viticole de l’ile de Porquerolles, s’étend sur 70 hectares, dont 35 hectares de vignes, et 5 hectares d’oliviers. C’est donc ce terroir extraordinaire entre terre et mer, ses vignes et cette fabuleuse histoire familiale que la Maison Chanel a décidé d’acheter.

«Nos projets sont toujours motivés par des rencontres, des coups de coeur, des histoires familiales. L’histoire du Domaine de l’ile, intimement liée à celle de l’ile de Porquerolles, et son terroir en font un lieu extraordinaire. Nous sommes tombés amoureux de cet endroit et du vin qui y est produit » explique Nicolas Audebert, Directeur Général des propriétés bordelaises de la maison Chanel, à la tête de Château Canon et Château Berliquet à Saint-Émilion, de Château Rauzan-Ségla à Margaux et désormais du Domaine de l’Ile à Porquerolles.

« Je suis fils de marin, né à Toulon, j’ai passé beaucoup de temps en bateau autour de cette île. C’est une véritable madeleine de Proust. Pour quiconque est sensible à ce site exceptionnel, ce vignoble fait rêver», explique-t-il avec enthousiasme.

domaine_de_lile_porquerolles

« Nous n’achetons pas une icône, nous avons été touché par un lieu d’exception et une histoire familiale. Nous nous inscrivons pleinement dans la continuité de ce que Sébastien Le Ber a entrepris depuis plusieurs années. » Ce dernier restera d’ailleurs actionnaire minoritaire aux côtés de la Maison Chanel.

« Issus de cépages méditerranéens traditionnels, les vins du Domaine de l’île, majoritairement rosé et blanc expriment la singularité et l’insularité du terroir de Porquerolles. Ce sont des vins de soleil et de plein vent, d’où s’échappent la fraîcheur des embruns et la force d’une terre de caractère », explique Nicolas Audebert, « notre projet viticole est d’y élaborer des rosés de gastronomie et des blancs de haut niveau. »

domaine_de_lile_porquerolles_2

Puis d’ajouter, « Je mesure la chance qu’un tel projet me soit confié et je suis très heureux de le partager avec mes équipes bordelaises. Elles travaillaient déjà main dans la main d’une rive à l’autre de la Gironde, elles mettront dorénavant leurs savoir-faire au profit de cette aventure insulaire. Ces échanges avec l’équipe du Domaine de l’Ile seront, j’en suis certain, source d’enrichissement réciproque. »

On l’imagine aisément, debout face à la mer, contemplant cette nouvelle acquisition et pensant, sans nul doute, aux quelques vers de Joachim du Bellay (1522-1560) : « heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage… ».

Les commentaires sont fermés.