yves_barsalou

Décès d’Yves Barsalou

Il suffisait d’entendre l’accent rocailleux et la faconde d’Yves Barsalou pour ne plus l’oublier. Truculent, bonhomme, fort caractère, Yves Barsalou était un personnage.
D’éducation jésuite, il créa en 1967 la coopérative Val-d’Orbieu-Listel qui était son « bébé ». En même temps, il grimpe tous les échelons du Crédit Agricole, de la caisse locale de Bizanet en 1964 jusqu’à la présidence nationale en 1979, puis devint Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole à partir de 1982. De 1988 à 1996, il oeuvrera pour sortir la banque des fourches caudines de l’Etat, qui nommait son Président, et l’émancipa jusqu’à son départ à la retraite en 2002.
Attaché à sa terre narbonnaise, il a aussi beaucoup oeuvré pour les vignerons et paysans de sa terre natale et de toute la France. Il se disait « un vigneron égaré chez les banquiers, ou un banquier égaré chez les vignerons ».
Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille.

Les commentaires sont fermés.