Eloi Dürrbach nous a quittés

C’est une nouvelle qui prend le monde du vin de court. Éloi Dürrbach, créateur du Domaine de Trévallon vient de tirer sa révérence de manière subite.

Ce dernier a hissé au plus haut niveau français son domaine provençal. Né en 1950, il a planté, sur le versant septentrional des Alpilles près de Saint-Rémy-de-Provence, plus exactement à Saint-Etienne-du-Grès, 17 hectares qui sont devenus parmi les plus grands vins de Provence.

Fils du peintre et sculpteur René Dürrbach, il décide de s’installer à 21 ans sur le domaine familial et de tout révolutionner. Sa première vendange, millésime 1976, sonnera comme un grand coup de modernisme dans le monde du vin d’alors, car il décide de mettre en avant des cépages bordelais (cabernet-sauvignon) et rhodanien (syrah).

À Ostiane et Antoine, sa fille et son fils, nous adressons nos plus sincères condoléances.

 

 

 

Fondateur d'Anthocyanes, je suis critique de vins et je collabore aux Echos, la Revue du Vin de France, Decanter, Gault&Millau, V&S News. Mon crédo : trouver de nouveaux talents et offrir une information indépendante.

Site Footer

Sliding Sidebar

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Suivez-moi sur Twitter

© Anthocyanes 2022