La « perrinité » au service du vin.

mm

Incontestablement, ce n'est pas parce que l'on possède l'un des joyaux viticoles du Rhône sud que les choses sont acquises. Remettre sans cesse l'ouvrage sur le métier, c'est aussi faire preuve d'intelligence, d'ouverture d'esprit, d'un certain amour pour la prise de risque. Mais c'est aussi, et surtout, la volonté de proposer des vins à son image, à sa façon, des vins racontant une histoire, fût-elle familiale. La famille Perrin (propriétaire du célèbre Château de Beaucastel à Châteauneuf-du-Pape) est dans cette . . .

Désolé, cet article est réservé aux abonnés. Pour vous abonner, c'est ici.

Si vous êtes abonné, vous pouvez vous connecter en cliquant ici.

L'abonnement annuel comprend :

  • Accès illimité aux articles réservés
  • Accès à la base de données (+ de 10 000 vins)
  • Accès aux dégustations spécifiques
  • Accès à l'ensemble des archives

---

Sorry, this content is for subscribers only. To subscribe, it's here and to sign-in, it's here.

The annual subscription includes:

Unlimited access to reserved articles
Access to the database (more than 10,000 wines) (from January 2017)
Access to specific tastings
Access to all archives

Total
0
Shares
Article précédent

Simonnet-Febvre sort du bois !

Prochain article

Vin de la semaine : Cork by Château Hostin le Roc – Bordeaux rouge

Articles reliés