In Grenache, we trust!

mm

Dans le vin, comme en toute chose, les goûts évoluent, les modes passent, les consommateurs zappent de plus en plus. Hier les chardonnays boisés, aujourd’hui le pinot noir, demain….le grenache.
On ne connaît pas bien l’origine du grenache. D’aucuns affirment qu’il prend sa genèse en terre espagnole, d’autres penchent pour une origine italienne. Au fil des années, les multiples croisements génétiques ne permettent plus trop de s’y retrouver. Il y a des grenaches noirs, des grenaches blancs, des moins noirs, de plus blancs…Bref, c’est . . .

Désolé, cet article est réservé aux abonnés. Pour vous abonner, c'est ici.

Si vous êtes abonné, vous pouvez vous connecter en cliquant ici.

L'abonnement annuel comprend :

  • Accès illimité aux articles réservés
  • Accès à la base de données (+ de 10 000 vins)
  • Accès aux dégustations spécifiques
  • Accès à l'ensemble des archives

---

Sorry, this content is for subscribers only. To subscribe, it's here and to sign-in, it's here.

The annual subscription includes:

Unlimited access to reserved articles
Access to the database (more than 10,000 wines) (from January 2017)
Access to specific tastings
Access to all archives

Total
0
Shares
Article précédent

Vin de la semaine : Domaine Michel et David Bailly – Les Bines – Pouilly-Fumé – 2014

Prochain article

Vin de la semaine : Le Clos Rivieral – Le Roc des Cistes – Terrasses du Larzac – 2014

Articles reliés