Jean Meyer (1945-2016) s’est éteint.

 

Dans la nuit du 3 au 4 Janvier 2016, l’Alsace a perdu l’un de ses plus grands défenseur : Jean Meyer. Dès 1966, Jean intègre le domaine familial Josmeyer et insuffle un vent nouveau dès 1987 par un développement international important et l’insertion d’œuvres d’art contemporain sur les étiquettes. Précurseur, il sera aussi l’un des premiers à convertir les 28 hectares du domaine en biodynamie.

Homme de conviction, il prit la tête du Comité Interprofessionnel des Vins d’Alsace (CIVA) en 1993 puis du Groupement des producteurs-négociants.

Sa vie fut dédiée aux vins d’Alsace qu’il a portés au firmament mais également à la littérature et à la poésie, passion partagée avec sa fille Céline, aujourd’hui à la tête du domaine en binôme avec sa sœur Isabelle.

Nous présentons nos condoléances à la famille, à Isabelle et Céline.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Site Footer

Sliding Sidebar

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Suivez-moi sur Twitter

© Anthocyanes 2022