australie-chine

La Chine lance une enquête antisubventions contre les vins australiens.

Le gouvernement chinois vient d’annoncer ce lundi, le lancement d’une enquête antisubventions sur les importations de vins en provenance d’Australie, seulement deux semaines après une première annonce d’enquête antidumping.

La demande de cette enquête émane, comme la première, de la China Wine Industry Association qui soupçonne le gouvernement australien d’avoir subventionné les exportations de vins vers la Chine. L’enquête devrait porter sur 37 subventions différentes, dont « la gestion des risques agricoles », le «programme de prêts de financement agricole» et les «projets de financement de la croissance des entreprises».

En 2019, l’Australie est devenue le premier pays exportateur de vins en Chine (38 % de parts de marché), passant devant la France et le Chili.

 

 

Les commentaires sont fermés.