logo_anthocyanes_podcast

Lancement d’Anthocyanes – le podcast

Vous le savez, la volonté d’Anthocyanes.fr, est de vous faire vivre le monde du vin au plus près, dans un esprit libre de toute publicité et en toute indépendance.
Le site www.anthocyanes.fr, connait un succès d’estime et les abonnés, que je remercie ici, sont tous les jours plus nombreux. La communauté d’Anthocyanes grandit et avec elle l’intérêt pour le monde du vin.
Dans cette volonté de partager notre passion commune, je suis très heureux de vous annoncer le lancement de notre podcast : Anthocyanes, le podcast.
Émanation sonore du site Internet, ce podcast est l’occasion pour moi d’échanger avec les acteurs du monde du vin, les vignerons, les chefs de caves, les oenologues, les cavistes, les penseurs, les acteurs du monde du vin, à qui je laisse la parole dans un esprit libre et parfois sans concession.
Parce que le monde du vin, c’est le partage, j’ai décidé de laisser en libre accès ce podcast. Il est donc totalement gratuit et toujours sans publicité. Diffusé sur l’ensemble des plateformes d’écoute, et notamment sur l’application Podcast d’iTunes, il est également possible de l’écouter directement sur le site www.anthocyanes.fr via un lecteur sur la bande droite du site.
Dès à présent, vous pouvez télécharger les deux premiers numéros d’une longue série : Olivier Krug, l’ambassadeur de la Maison Krug, nous reçoit à l’occasion de la sortie de la Grande Cuvée 168ème Édition et Ivan Massonnat, le nouvel homme fort de l’Anjou, nous fait le plaisir de nous conter sa formidable aventure.
Plus tard, Thibault Liger-Belair prendra le relai avec une formidable incursion à Nuits-Saint-Georges, et laissera la place à Édouard Parinet, du Château du Moulin-à-Vent, qui nous présentera son domaine et le Beaujolais avant de permettre à Benjamin Gras, du Domaine Santa Duc à Gigondas de nous faire vivre de l’intérieur ses choix de vigneron, ses doutes et ses espoirs, dans l’attente de nombreux autres vignerons et de quelques surprises.
Je remercie ici les maisons et les vignerons qui ont accepté de jouer le jeu et n’ont pas hésité à participer à ce nouveau projet malgré mon inexpérience en la matière. Cette période de confinement me permet de créer de nouveaux projets et de penser à l’avenir. J’espère que vous aurez autant de plaisir à écouter ce podcast, que j’en ai eu à partager ces moments avec les vignerons.
Il ne vous reste plus qu’à vous en emparer. C’est désormais votre outil. Profitez-en !
Vos retours, vos commentaires et vos notations sur les plateformes adéquates seront pour moi une source d’inspiration et d’amélioration.
Ainsi va le monde du vin…
Yohan Castaing.

Les commentaires sont fermés.