Les taxes Trump restent à 25 %

C’était une décision très attendue par l’ensemble de la filière vin en Europe. Les taxes Trump restent à 25 % et évitent l’augmentation à 100 %.

En effet, cette nuit, le bureau du représentant américain au commerce a décidé de maintenir les droits de douane de 25 %, imposés en octobre sur le vin français, le whisky écossais, le fromage italien et des dizaines d’autres produits agricoles en réponse à la guerre commerciale l’opposant à Airbus.

L’USTR (US Trade Representative) ne frappera pas l’industrie des vins et spiritueux avec des droits de douane qui auraient pu atteindre 100 % sur une gamme de produits plus large que celle initialement définie, tant en terme de degré alcool qu’en terme de volume bouteille.

Toutefois, le gouvernement se laisse libre de revenir sur sa décision dans 180 jours, date à laquelle l’OMC lui permettra d’augmenter le périmètre des produits et le montant des taxes.

Dans le même temps, l’USTR augmente les droits de douane sur certains gros avions civils d’Airbus (de 10 % à 15 %) comme décidé en octobre, selon le communiqué de presse. Ce changement entrera en vigueur le 18 mars.

« C’est un élément encourageant, car ils commencent à s’attaquer au problème central », déclare David Parker, PDG de Benchmark Wine à Napa, en Californie, et président de la National Association of Wine Retailers (NAWR) au site Barrons.com

Le vins de Champagne sont toujours exclus du périmètre des taxes à 25 %.

Les commentaires sont fermés.