Trop m’en faut, la cuvée fromenteau de Champagne Drappier

Depuis 1808, la famille Drappier est installée à Urville en Côte des Bar. Michel Drappier, désormais accompagné de ses enfants Charline, Antoine et Hugo, est un inlassable défenseur de ce terroir « sudiste » de la Champagne en même temps qu’un passionné de viticulture, donc de vieux cépages qui comptent près de 6 % de l’encépagement maison quand ils ne représentent qu’à peine 1 % de celui de l’ensemble de la Champagne.

C’est d’ailleurs l’un de ces vieux cépages . . .

Désolé, cet article est réservé aux abonnés. Pour vous abonner, c'est ici.

Si vous êtes abonné, vous pouvez vous connecter en cliquant ici.

L'abonnement annuel comprend :

  • Accès illimité aux articles réservés
  • Accès à la base de données (+ de 10 000 vins)
  • Accès aux dégustations spécifiques
  • Accès à l'ensemble des archives

---

Sorry, this content is for subscribers only. To subscribe, it's here and to sign-in, it's here.

The annual subscription includes:

Unlimited access to reserved articles
Access to the database (more than 10,000 wines) (from January 2017)
Access to specific tastings
Access to all archives

Site Footer

Sliding Sidebar

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Suivez-moi sur Twitter

© Anthocyanes 2022