gerard_basset

Une bourse Gérard Basset pour aider les jeunes sommeliers anglais

Gérard Basset nous manque cruellement. Grâce à une initiative anglaise, son amour du vin et de la pédagogie survivra au-delà de sa disparition. Une bourse de voyage annuelle vient d’être au Royaume-Uni créée a destination d’un sommelier.

Une bourse de 5 000 livres sterling sera ainsi offerte à un sommelier pour lui permettre de visiter une région viticole de son choix.

La bourse est à l’initiative de la veuve de Gérard Basset, Nina, de son fils Romané Basset mais également de Ronan Sayburn MS (Master Sommelier) et Tim Atkin (Master of Wine).

L’éducation, le mentorat et l’inspiration des jeunes sommeliers lui étaient très chers

« Nous voulons nous assurer que l’héritage de Gérard se perpétue. L’éducation, le mentorat et l’inspiration des jeunes sommeliers lui étaient très chers et il a toujours soutenu que voyager dans les régions viticoles du monde élargissait son esprit, ses connaissances et ses expériences du vin mieux que toute autre forme d’étude ne le pourrait jamais. Nous pensons que cette bourse est quelque chose qu’il aurait approuvé de tout cœur » explique Nina Basset.

Les participants devront soumettre une lettre de motivation de 500 mots et les candidatures seront examinées par un jury composé de Nina, Romané, Ronan, Tim et Laura Rhys.

Un diner inaugural aura lieu au 67 Pall Mall à Londres en début d’année 2020. Les invités achèteront un billet ainsi que des bouteilles de vins pour financer cette noble initiative pour partager l’esprit de Gérard Basset : humilité, partage et amour du travail exigeant.

Une initiative qui devrait résonner auprès des sommeliers français, terriblement silencieux sur le sujet et peu prompt à essayer de valoriser l’oeuvre d’un français révéré dans le monde entier.

Les commentaires sont fermés.