Vin de la semaine : Château du Champ des Treilles – Bordeaux – 2019

mm

Entre 9 et 10 euros selon les fournisseurs. Cliquez ici pour trouver ce vin.

À Margueron, près de Saint-Foy-la-Grande, dans le département de la Gironde, mais à la limite des départements de la Dordogne et du Lot-et-Garonne, le couple « biodynamiste » Corinne et Jean-Michel Comme, élabore des vins tout en franchise sur des terroirs argilo-calcaires.

Sur 6,5 hectares, ils produisent des vins à leur image, purs et droits, avec des convictions chevillées au corps telles que la « nécessité de ressentir le terroir » grâce à une viticulture en biodynamie.

L’année dernière, Jean-Michel a quitté Château Pontet-Canet à Pauillac, dont il était régisseur. C’est lui qui a permis au domaine de se convertir à la culture biodynamique et avec le soutien de la famille Tesseron, a élaboré le nouveau cuvier. Désormais, il fait « du conseil dans une vision élargie de la biodynamie pour l’intégrer dans un raisonnement global » précise-t-il. Grâce à quelques domaines bordelais, il continue donc son travail de fond et essaime en Arménie ou dans le Mâconnais.

De son côté, Corinne persévère dans une viticulture de qualité au Château du Champ des Treilles et accompagne quelques propriétés bordelaises dans leur passage en culture biodynamique. Réservée, elle n’en est pas moins une grande viticultrice qui s’engage sans compter dans les différents projets qui lui sont confiés.

Au printemps, comme malheureusement dans de très nombreux domaines et dans de très nombreuses régions françaises et européennes, les vignes de Corinne et Jean-Michel Comme ont été affectées par le gel et les températures négatives. « C’est usant, financièrement et moralement ! » s’agace Jean-Michel. On le comprend !

Peut-être cet abattement a-t-il été le déclencheur d’une décision forte prise par le couple ? « Nous avons décidé de commercialiser les vins en « Vin de France » et d’abandonner l’appellation Bordeaux dans laquelle on ne se reconnait pas », argumente Jean-Michel en ajoutant que la gamme, le packaging et la vinification seront également revus, sans en dire plus.

2019 est donc l’un des derniers millésimes en appellation Bordeaux pour les vins du couple Comme. Un millésime de très belle qualité à Bordeaux où, comme d’habitude, les vins sont d’une énergie, d’une tension, d’une droiture et d’un éclat aromatique superbes avec des prix d’une retenue exemplaire.

Vous l’aurez compris, Château du Champ des Treilles est un domaine à découvrir absolument tant pour la qualité des vins que pour les prix très abordables.

Château du Champ des Treilles – Bordeaux – 2019

Bouquet énergique et élégant avec des notes de fruits noirs frais, de violette, de fleurs et une pointe de graphite. En bouche, le vin possède une très belle structure, moyennement dense, mais soutenue par une acidité racée qui apporte allonge et texture étirée. À l’aération, le vin évolue admirablement vers des notes plus complexes et une bouche plus juteuse. Très belle bouteille avec un potentiel de garde de 5 à 10 ans. – 91/100

Total
1
Shares
Article précédent

Le groupe SPI reprend les parts d’Angélina Jolie dans Miraval

Prochain article
Maison_Montagnac

La famille Roulleau rachète 51 % de Maison Montagnac

Articles reliés