malartic lauriol menade

Vin de la semaine : Château Malartic Lauriol, un simple bordeaux ?

Il y a des vins dont on ne se méfie pas. On ouvre la bouteille un peu machinalement, sans savoir ce qui nous attend. Puis, d’un seul coup, aux premiers effluves, le cerveau se met en éveil, le toucher de bouche confirme, les gorgées suivantes affolent l’enthousiasme. Comme moi, vous pourrez l’aborder avec cette légère distanciation, mais comme moi, j’en suis sûr, votre attention sera absorbée quand vous le gouterez.

Situé à Grézillac, le Château Malartic Lauriol s’étend sur près de 10 hectares au flanc des coteaux dans cette région vallonnée de l’Entre-deux-Mers. François Menaut réalise un travail de précision, tant au vignoble qu’au chai, bien loin des lumières médiatiques.
Avec une dominante de merlot (70 %), le vignoble laisse également la place au cabernet franc (15 %), au cabernet-sauvignon (10 %) et au malbec (5 %).
Pas de collage, ni filtration, un élevage léger en barrique et une mise en marché retardée, actuellement les 2016.

Ce château ne fait pas de bruit. Il ne s’impose pas, mis à part lors de la dégustation, et son propriétaire préfère le silence de la vigne aux rumeurs de la ville. C’est un simple bordeaux. Comme il en existe des centaines dans la région. Mais celui-ci a quelque chose de particulier. C’est, sans doute, l’un des meilleurs rapports qualité-prix de l’année. 6,90 € pour cette cuvée « La Ménade » dans le millésime 2016. Inespéré !

C’est par ce genre de vin, sa qualité et son exceptionnel rapport qualité/prix, que les vins de Bordeaux vont sortir de la crise qui secoue actuellement la région. C’est aussi par ce genre de vin que les consommateurs français s’apercevront qu’à Bordeaux, il n’y a pas que les grands crus.

Prêt à être surpris ? Alors, foncez !

Château Malartic Lauriol – La Ménade – Bordeaux rouge – 2016
Un nez envoutant de mure, de cassis, d’épices avec une douceur et une précision remarquables. En bouche, le merlot arrondit l’ensemble, le velouté des tanins est superbe, la mâche est généreuse et charnue. Il y a tout ici, les arômes gourmands de fruits et de fleurs, les tanins enrobés, la structure pour accompagner des plats ou attendre un peu. À ce prix-là, c’est juste du bonheur. – 91/100 – Prix 6,90 € chez Vinimarché.

Les commentaires sont fermés.