Vin de la semaine : La Chablisienne – Chablis 1er Cru Côte de Léchet – 2018

chablisienne_lechet_2018

Il est une croyance tenace, surtout en France malheureusement, qui affirme que les caves coopératives ne peuvent produire de grands vins. Pourtant, bien des vins ont démontré que cette assertion est fausse. Et s’il fallait encore une preuve, la cave coopérative La Chablisienne est un bon exemple.

Né de la volonté de l’abbé Balitrand de fédérer en 1923 quelques vignerons de Chablis, le plus gros producteur de l’appellation a fait sa mue qualitative il y a déjà plusieurs décennies. La cave possède une gamme large, parfois hétérogène dans certains millésimes, mais les Premiers Crus, les Grands Crus et le Château Grenouilles sont toujours d’excellente qualité, à l’instar du Premier Cru Côte de Léchet, situé sur la rive gauche du Serein, sur la commune de Chablis. Il produit des vins de caractère grâce à son exposition sud-est qui favorise le murissement des raisins et donne des vins solaires.

Débourbage statique à froid avant départ en fermentation, malolactique en cuves ou en barriques, élevage de 12 mois sur lies fines, tout est mis en œuvre pour que les vins soient les plus cristallins possible et les plus représentatifs de leurs terroirs.

Il est vrai que ce 2018 m’a particulièrement impressionné par sa mâche spécifique, sa texture charnue et surtout l’explosion de fruits jaunes, marqueur des terroirs chauds de Chablis.

La Chablisienne – Chablis 1er Cru Côte de Léchet – 2018
Très beau nez d’agrumes, de fruits jaunes du verger avec une touche d’herbe sèche et d’épices. Gourmand et presque exubérant. La bouche est moyennement dense, mais parfaitement équilibrée, juteuse, savoureuse avec des notes de pierre à fusil, de calcaire, une pointe solaire accompagné d’arômes de fruits jaunes et une belle finale aérienne et longue. Un Chablis qui joue le registre de l’expressivité plus que de l’austérité comme c’est parfois le cas dans cette région. – 91

Site Footer

Sliding Sidebar

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite

Suivez-moi sur Twitter

© Anthocyanes 2022