le_cartel_2019

Vin de la semaine : Le Cartel – Grenache – Vin de France – 2019

Certes, ça sonne un peu comme une association colombienne. Pourtant, c’est du côté de Gruissan, dans le Languedoc maritime, qu’il faut se rendre pour rencontrer deux doux dingues qui ont voulu faire de leur passion du vin, un modèle de vie.

Fredi Torres a grandi entre côte galicienne et montagnes suisses. Ancien DJ, l’appel de la vigne fut plus fort au point de devenir diplômé de la célèbre école d’agronomie de Changins, en Suisse. Après s’être investi dans plusieurs projets espagnols, Le Cartel est son premier projet en France.

Jean-Rémi Mourad est originaire de Carcassonne. Après des études de mathématiques et de sciences environnementales, il obtient son diplôme d’oenologue à l’ENSAT de Toulouse. Suite à une première expérience en commerce, il crée en 2007 sa propre société de négoce.

« Avec Fredi nous avons la même vision, celle de produire des vins très personnels, vendangés à la main, vinifiés avec des méthodes simples et traditionnelles, peu intrusives, mais sans perdre de vue notre bagage technique. Pour notre grenache centenaire par exemple, fermenté en grappes entières, à partir de levures indigènes, nous avons choisi de vinifier dans des cuves Ovoïd de l’entreprise Flextank qui développe ses matériaux notamment pour la Nasa » explique Jean-Rémi.

Je ne vous cache pas que je ne les connais pas. C’est par l’entremise des réseaux sociaux qu’ils m’ont proposé de me faire parvenir une bouteille du Cartel 2019. Après dégustation, je dois avouer un certain emballement devant un vin aussi frais, velouté et précis. En plus d’une puissance aromatique non dissimulée, cette cuvée de vieilles vignes de grenache sur sols calcaires (plantées en 1919), face aux salins du midi, tout près du village de Gruissan, est récoltée en vendanges manuelles, les levures sont indigènes et la fermentation en grappes entières et semi-carbonique diffuse cette trame aromatique gourmande. L’élevage, léger, se réalise dans des cuves flextank, des cuves microporeuses.

Bref, du plaisir à l’état pur pour un prix accessible de 28 TTC (je n’ai trouvé qu’un seul distributeur en France sur Internet).

Le Cartel – Grenache noir – Vin de France – 2019
Bouquet délicat de fleurs, de griottes, de violette, de raisins frais et de cassis avec une pointe de garrigue. Gourmand et frais à l’aération. La bouche est juteuse, harmonieuse avec la rondeur du grenache et sans aucune lourdeur alcoolique. Finale un peu réglisse, un peu rose et surtout fruits noirs. Quelle délicatesse de fruits ! Bravo ! – 91+/100

Les commentaires sont fermés.