Investir dans le vin : le guide complet pour débuter

Photo of author
Ecrit par Fabien Dubois

Rédacteur expert en vins et spiritueux depuis 2009. Passionné par le terroir français.

Le vin est une boisson appréciée par de nombreux amateurs qui savent reconnaître les arômes, les couleurs et les saveurs des différents cépages et terroirs. Mais le vin est aussi un produit qui peut se révéler être un excellent placement financier, à condition de savoir comment s’y prendre. Nous vous expliquons tout.

Investissement dans le vin : définition

Investir dans le vin consiste à acheter des bouteilles, des caisses ou des parts de domaines viticoles, dans le but de les revendre plus tard avec une plus-value. Il s’agit d’un investissement dit « plaisir », qui allie la passion du vin et la recherche de performance financière. L’investissement dans le vin présente plusieurs caractéristiques.

Il s’agit d’un investissement à long terme qui nécessite de conserver les bouteilles pendant plusieurs années, voire plusieurs décennies pour qu’elles prennent de la valeur. La rentabilité de ce placement dépend de nombreux facteurs comme la qualité du millésime, la réputation du domaine, la demande du marché, les aléas climatiques, etc. Il s’agit également d’un investissement complexe qui requiert des connaissances approfondies du monde du vin.

Pourquoi est-il pertinent d’investir dans le vin ?

Malgré certains risques et contraintes, l’investissement dans le vin présente de nombreux avantages qui peuvent vous inciter à vous lancer dans cette aventure. Voici quelques bonnes raisons d’investir dans le vin.

Diversifiez vos placements

L’investissement dans le vin vous permet de diversifier votre patrimoine, en vous offrant une alternative aux placements traditionnels, comme l’immobilier. Le vin présente l’avantage d’être peu corrélé aux marchés financiers, ce qui signifie qu’il n’est pas affecté par les crises économiques ou les fluctuations boursières.

investir dans le vin

Soutenez l’économie locale

L’investissement dans le vin vous permet également de soutenir l’économie locale en participant au développement et à la valorisation du patrimoine viticole français. Lorsque vous achetez des bouteilles ou des parts de domaines, vous contribuez à financer la production, la distribution et la promotion des vins français.

Un investissement sûr dans le temps

L’investissement dans le vin peut vous apporter des rendements intéressants sur le long terme. Le vin est un produit qui se bonifie avec l’âge, qui gagne en maturité et en complexité au fil des années. Il acquiert ainsi une valeur ajoutée qui se traduit par une augmentation de son prix de vente.

Quelles sont les différentes solutions d’investissement possibles ?

Il existe plusieurs solutions pour investir dans le vin. Elles présentent chacune des spécificités, des avantages et des inconvénients. Voici les principales options qui s’offrent à vous :

Achetez des bouteilles ou des caisses de vin

La solution la plus simple et la plus courante pour investir dans le vin est d’acheter des bouteilles ou des caisses de vin que vous pourrez revendre plus tard avec une plus-value. Pour cela, vous pouvez vous adresser à différents interlocuteurs comme les producteurs, les négociants, les cavistes. Cette solution présente plusieurs avantages :

  • Vous avez le choix entre une large gamme de vins, de différentes régions, de différents cépages, de différents millésimes, etc.
  • Vous pouvez profiter de votre investissement en dégustant quelques bouteilles de votre cave, ou en les offrant à vos proches.
A lire :   Trois Fois Vin avis : que penser de cette box de vin ?

Toutefois, cette solution présente aussi quelques inconvénients. Vous devez par exemple assurer le stockage et la conservation de vos bouteilles dans des conditions optimales de température, d’humidité, de luminosité.

Achetez des parts de domaines viticoles

Il s’agit d’acheter des parts de fonds ou de sociétés spécialisés dans l’investissement viticole qui se chargent d’acquérir, de conserver et de revendre des vins de qualité. L’avantage de cette solution est de déléguer la gestion de son investissement à des professionnels qui disposent d’une expertise et d’un réseau dans le domaine du vin. L’inconvénient est qu’il faut payer des frais de gestion, et qu’on ne peut pas profiter directement de ses vins.

Achetez des parts de fonds d’investissement spécialisés

Cela consiste à investir directement dans le capital d’un domaine viticole en devenant actionnaire ou associé. L’avantage de cette solution est de participer à la vie et au développement du domaine. Cependant, vous devez vous engager sur le long terme et le risque est plus élevé, car le succès du domaine dépend de nombreux facteurs comme la qualité du millésime.

Comment faire pour vous lancer dans l’investissement dans le vin ?

Pour savoir comment investir dans le vin, vous devez maîtriser les étapes suivantes.

Définissez votre budget

La première étape pour investir dans le vin est de définir votre budget. Il est généralement conseillé de ne pas investir plus de 10 % de votre patrimoine dans le vin, afin de ne pas mettre en péril votre équilibre financier. Vous devez également tenir compte de votre horizon de placement qui peut varier de 5 à 20 ans, voire plus.

Choisissez votre solution d’investissement

Il faut choisir la solution d’investissement qui correspond le mieux à votre profil et à vos objectifs. Si vous êtes par exemple un amateur de vin qui souhaite profiter de ses bouteilles, tout en espérant une valorisation à long terme, vous pouvez opter pour la cave personnelle.

Choisissez les vins dans lesquels il vaut la peine d’investir

Lors de la sélection de vins à des fins d’investissement, il est crucial de prendre en compte la qualité, la rareté, la notoriété, la réputation et la demande.

Pour aider à identifier les vins les plus recherchés et estimés parmi les amateurs et les collectionneurs, des ressources sont disponibles telles que des guides, des classements et des indices.

Vins budget investissement

Stockez et gérez efficacement votre collection de vins.

Pour conserver la qualité et la valeur de vos vins, vous devez les conserver dans des conditions optimales. Si vous avez choisi de posséder votre propre cave, il est indispensable de disposer d’un espace adapté, à l’abri de la lumière, de la chaleur, de l’humidité et des vibrations.

Explorez l’opportunité de revendre vos vins.

Pour maximiser la valeur de vos vins, il est nécessaire de comprendre le moment et les méthodes de revente. Si vous avez choisi d’entretenir une cave personnelle, il existe différentes voies pour vendre vos vins : ventes aux enchères, sites internet spécialisés, cavistes ou directement aux particuliers.

A lire :   Anthocyanes dans le vin : qu'est-ce que c'est ?

Quelle est la rentabilité de cet investissement en 2024 ?

L’investissement dans le vin peut offrir un rendement impressionnant, à condition de choisir les meilleurs crus, de les conserver dans des conditions idéales et de les vendre au bon moment. Sa rentabilité dépend de plusieurs facteurs, dont le prix d’achat, le prix de vente, la durée de la période de détention, les coûts ou les taxes payés annuellement. Bien qu’il n’y ait pas de chiffre exact à estimer, elle peut se situer entre 5 et 15 % par an en moyenne.

La rentabilité de l’investissement dans le vin dépendra de facteurs tels que les conditions économiques, la demande et l’offre de vins ainsi que les niveaux de qualité parmi les millésimes. Selon les prévisions, le marché du vin devrait connaître une croissance modérée d’ici 2024. Il convient d’être prudent dans la sélection des millésimes élaborés par des producteurs établis.

Les conseils pour bien investir dans le viticole

Pour bien investir dans le vin, vous devez vous former. Il est en effet important de se former sur le vin, son histoire, sa culture, sa production, sa dégustation, sa conservation, sa cotation, ou sa fiscalité. Vous pouvez lire des livres, des magazines ou vous faire accompagner par des experts qui pourront vous guider dans vos démarches.

Il est par ailleurs conseillé de diversifier votre portefeuille en investissant dans des vins de différentes régions, de différentes appellations ou de différents millésimes. Vous pouvez aussi diversifier votre solution d’investissement en combinant la cave personnelle et le placement financier. Faites preuve de patience en conservant vos bouteilles ou vos parts pendant plusieurs années pour qu’elles prennent de la valeur.

Les grands crus dans lesquels investir en 2024

Si vous cherchez des idées de vins dans lesquels investir en 2024, nous vous proposons une sélection de grands crus qui présentent un potentiel de rentabilité intéressant.

Château Lafite Rothschild 2016

Le millésime 2016 du Château Lafite Rothschild constitue une sélection remarquable. Produit dans la région médocaine de Pauillac, ce Grand Cru Classé propose un vin rouge issu d’un assemblage de Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc et Petit Verdot. Les raisins à la base de millésime atteignent une maturité optimale, ce qui donne un vin avec une forte concentration aromatique.

Château Haut-Bailly 2017

Situé dans la prestigieuse appellation Pessac-Léognan de Bordeaux, ce magnifique château détient fièrement le titre estimé de Grand Cru Classé des Graves. Au fil des années, ce domaine d’exception a connu des progrès remarquables dans son développement. En 2017, le château a obtenu une note impressionnante de 94-96 de la part de la prestigieuse équipe Parker.

A lire :   Les 3 meilleures box vin du marché : notre comparatif complet

Château Cheval Blanc 2016

Le millésime 2016 a connu des conditions de vendanges optimales. Avec un ensoleillement sans précédent en juillet, août et septembre, les parcelles du vignoble ont été méticuleusement vendangées au moment idéal. Le résultat a été un vin d’une élégance exceptionnelle et d’un équilibre impeccable. Le château a notamment reçu une note parfaite de 100 de la part de Parker.

Opus One 2017

La collaboration entre le baron Philippe de Rothschild du Château Mouton-Rothschild et Robert Mondavi, un important producteur de la Napa Valley, a donné naissance à ce vin exquis. Ensemble, ils ont établi une nouvelle norme pour les vins californiens. De renommée mondiale, ce vin a reçu des notes exceptionnelles de la part des critiques du monde entier.

Les grandes régions viticoles où il est pertinent d’investir dans le vin

Les régions viticoles sont des zones géographiques qui regroupent des vignobles qui produisent des vins de différentes appellations et de différentes qualités. Voici quelques exemples de régions viticoles où il est pertinent d’investir en 2024.

La région bordelaise

Dans la région bordelaise, les propriétaires emblématiques regorgent, chacun représentant sa propre appellation.

Pessac-Léognan abrite le prestigieux Château Haut-Brion, tandis que Sauternes abrite le célèbre Château d’Yquem. Pauillac abrite le prestigieux Château Lafite-Rothschild, aux côtés des Château Latour et Mouton Rothschild.

Investissement grands crus régions de France

La Bourgogne

Les producteurs du terroir bourguignon sont vraiment remarquables. Prenez par exemple Beaune, où se trouvent la Maison Louis Jadot et le Domaine Bouchard Père et Fils. À Nuits-Saint-Georges, la célèbre Maison Faiveley élabore des vins d’exception. Plus au nord, à Gevrey-Chambertin, le Domaine Trapet Père et Fils nous séduit par sa maîtrise sans faille du Pinot Noir.

La Vallée du Rhône

Dans la Vallée du Rhône, on découvre une richesse d’appellations réputées, de domaines viticoles renommés et de millésimes intemporels. Le vignoble de cette région s’étend sur deux sous-régions distinctes : la Vallée du Rhône Nord qui abrite des appellations prestigieuses comme Condrieu, Côte-Rôtie et Hermitage. Parmi les appellations les plus convoitées de la région figurent Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras et Côtes du Rhône.

La Provence

Les vins rosés de renommée mondiale, considérés comme les meilleurs au monde, sont produits en Provence. Avec au total 9 appellations d’origine protégées, cette région possède une riche histoire viticole et abrite le plus ancien vignoble de France. Hormis ses vins rosés d’exception, la Provence est célèbre pour sa production de vins rouges et blancs d’exception.

Avis final : que penser de ce type d’investissement ?

Pour conclure, nous pouvons dire que l’investissement dans le vin est un placement intéressant qui peut vous apporter de nombreux avantages, comme la diversification, le soutien à l’économie locale, la sécurité dans le temps, etc. Mais c’est aussi un placement exigeant qui nécessite de la formation, du conseil, de la patience, de la passion, etc. Il ne s’agit pas d’un investissement miracle, ni d’un investissement facile, mais d’un investissement plaisir qui se savoure et se partage.

Catégories Vin

Laisser un commentaire